QU'EST CE QUE LE VITILIGO ?

PLUS D’UN MILLION DE MALADES EN FRANCE
PLUS DE 3 MILLIONS DE PERSONNES TOUCHÉES EN EUROPE
PLUS DE 100 MILLIONS DANS LE MONDE

Souvent qualifiée à tort de « maladie esthétique », le vitiligo est une maladie auto-immune qui se caractérise par une disparition erratique des mélanocytes de la peau provoquant l’apparition de zones blanches dépigmentées sur l’ensemble du corps.
Bien qu’il n’y ait pas encore de remède définitif pour le vitiligo et si plusieurs traitements sont dis-ponibles qu’un médecin peut aider à choisir, le vitiligo a de graves impacts dans la vie des malades qui se sentent abandonnés et font souvent l’objet d’ostracisation dans les milieux scolaires, pro-fessionnels, dans la vie privée
Maladie auto-immune, le vitiligo est aussi associé à de fréquentes comorbidités (déficiences thy-roïdiennes (30 % des cas), rhumatoïdes, gastriques, etc.) avec des diagnostics difficiles et donc pas suffisamment pris en charge précocement.

Le vitiligo entraîne des impacts psychologiques dévastateurs ( 66.52 % des malades atteints du vitiligo redoutent l’extension de la maladie; 58.80 % des malades atteints du vitiligo évi-tent de pratiquer des activités extérieures; 60.87 % des malades atteints du vitiligo se sen-tent abandonnés par la médecine, etc.). La maladie ébranle les malades mais aussi l’ensemble des cellules familiales. Dans certains pays, le vitiligo est vécu comme une malédiction familiale.
Un problème dramatique de santé publique local et mondial : Nous devons changer cela